Homepilot, la gestion locative à l’heure du numérique

19 décembre 2017


La gestion locative était demeurée jusqu’à présent à l’abri des bouleversements du numérique. C’était sans compter sur Homepilot, une start-up qui se propose de changer cela. Son créateur, Gilles Bourcy, nous explique comment.

Qu’est-ce que Homepilot  ?

Une start-up qui prend en charge la gestion locative, de A à Z, à des tarifs attractifs et en permettant un suivi du bien par son propriétaire.

Le propriétaire vous confie un logement, c’est la première étape  ?

Oui. Quand un propriétaire nous confie la gestion de son bien, nous le visitons avec lui et intégrons le bien dans notre base avec toutes ses caractéristiques (y compris l’emplacement du compteur électrique ou du robinet d’arrivée d’eau, qui peuvent être bien utiles ultérieurement). En allant sur son compte, le propriétaire pourra ensuite suivre toute la vie du logement.

Et c’est vous qui trouvez un locataire  ?

Oui, nous insérons des annonces sur Seloger et sur le Leboncoin, dans lesquelles nous invitons les candidats à remplir un formulaire sur le site, qui permet d’obtenir toutes les informations nécessaires. Nous obtenons ainsi le scoring des candidats et nous les invitons à visiter le bien, en commençant par le mieux classé.

Les personnes qui font visiter sont des indépendants employés à temps partiel, équipés de la fiche complète du bien. Le recours à ces indépendants, que nous avons formés, nous donne une grande souplesse de calendrier.

Je précise que le propriétaire peut suivre en direct l’ensemble des données, nombre de vues des annonces, nombre de réponses, résultat des visites, identité des candidats, etc.

Et quand vous avez trouvé le bon candidat  ?

Nous procédons à toutes les formalités : autorisation de prélèvement, assurances, etc. Nous ne déléguons pas l’état des lieux. Dès son arrivée dans son logement, le locataire reçoit, et peut communiquer sur son compte, toutes les infos et questions concernant sa location. Nous sommes l‘interlocuteur unique du propriétaire et du locataire.

Si un problème survient, le locataire nous le communique, avec le cas échéant une photo faite au smartphone. Nous prévenons l’assureur et/ou mandatons l’un des artisans de notre réseau. Le propriétaire est tenu au courant. Et bien sûr tout cela va très vite.  

Qu’est-ce qui vous distingue particulièrement  de la concurrence  ?

Un maximum d’échanges et de documents est dématérialisé. Nos algorithmes nous permettent d’améliorer notre service, en les confrontant au Big Data. Par exemple, nous savons que les dégâts des eaux surviennent majoritairement la semaine suivant l’arrivée du froid ou la semaine suivant l’arrivée de la chaleur. Beaucoup de problèmes comme ceux-là sont récurrents. Ça nous permet d’anticiper, de faire de la maintenance prédictive. Par ailleurs, nous assurons également la garantie en cas d’impayés.

Le rapport de gérance des gestionnaires traditionnels se résume le plus souvent à une balance débit-crédit. Nos rapports sont détaillés, avec un rapport financier, mais pas seulement. La moitié de nos clients sont des expatriés. Ils ont besoin de se sentir proches de leur bien, de savoir ce qui s’y passe.

Et vos tarifs  ?

Nous avons une offre unique, sans options, sans durée d’engagement, facturée 8 % du loyer TTC. À service similaire, c’est inférieur de 30 à 40 % aux tarifs des gestionnaires traditionnels.

Combien gérez-vous de biens ? Avec combien de personnes  ?

Aujourd’hui 200 environ. Nous nous développons plus vite que prévu. Et nous sommes sept, dont quatre développeurs.

À lire également

Thumb home
Thumb crea authentique
Thumb home
Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info