Prêt immobilier : 5 conseils pour préparer son rendez-vous chez le banquier

06 juillet 2017 par la rédaction


Le prêt immobilier c’est le sésame, la clé qui vous ouvre la porte de votre futur logement. Et il faut faire en sorte qu’il vous coûte le moins possible. Certains principes doivent être respectés durant vos entretiens avec le banquier, en se souvenant bien d’une règle : un banquier déteste les risques. Vous allez devoir le rassurer.

Préparez le dossier

Vous voulez investir dans un logement. Vous devez préparer un point essentiel : le financement de votre projet.

Vous devez savoir quel type de logement vous souhaitez acquérir, et à quel prix. Vous avez peut-être déjà repéré des annonces qui vous intéressent. Réunissez le maximum d’apport personnel possible. Souvenez-vous que les banques ne financent généralement pas les frais de notaire, par exemple. Et puis un fort taux d’apport personnel vous permettra d’obtenir un taux d’intérêt plus favorable.

Passez en revue toutes les aides que vous pouvez solliciter, le Prêt à Taux Zéro (PTZ), des aides locales, etc.

Pour ce qui concerne vos remboursements, la banque exigera que vos mensualités ne dépassent pas 33 % de vos revenus.

Si vous êtes en couple, ou marié, préparez un dossier conjoint, il passera beaucoup plus facilement.

Quand votre projet est ficelé et correspond au prix du logement que vous avez en ligne de mire, allez voir le banquier pour un premier rendez-vous.

Faites jouer la concurrence

Il existe plusieurs dizaines d’établissements prêteurs. Demandez à une dizaine d’entre eux un devis qui corresponde à votre projet. Les banques en ligne ont aussi des offres très intéressantes.

Ou, autre solution très efficace, demandez à un courtier en prêt de faire ce travail pour vous.  Interrogez bien sûr votre banquier, il vous connait, vous fait confiance et il est le plus susceptible de faire un effort pour optimiser sa proposition. Mais le véritable argument de votre choix sera le bilan que vous tirerez du comparatif de vos investigations.

Soyez attentif en comparant les offres, regardez chaque poste, et demandez des explications quand c’est nécessaire : taux d’intérêt, frais de dossier, coût du remboursement différé, d’un éventuel remboursement anticipé, des assurances, le tout jusqu’à la fin des opérations.

Soignez votre look

Les grands vendeurs le disent tous  : c’est dans les premières secondes que se décide le succès d’une démarche. Le banquier attend que vous soyez sérieux et responsable. Il faut donc en avoir l’allure et l’apparence. Votre tenue sera sobre et soignée. Votre attitude sûre, décidée, mais aimable et souriante. 

Vos références personnelles

C’est à vous que le banquier va prêter cet argent. Préparez donc tout ce qui peut l’en convaincre. Votre activité professionnelle, votre salaire, celui de votre conjoint, votre employeur, votre carrière, vos enfants, vos crédits en cours. Et surtout votre habitude de gérer votre budget en personne responsable consciente de ses obligations (pas de découvert bancaire). Et surtout la capacité d’épargne que vous pouvez dégager pour rembourser le prêt. Préparez et répétez en amont un exposé de tout cela, que le banquier sera ravi d’entendre.

Recherchez la meilleure assurance emprunteur

Elle protège le prêteur contre les risques d’une défaillance. Elle est obligatoire et le banquier que vous aurez choisi pour le prêt vous en proposera une. Mais vous pouvez aussi regarder ailleurs là où le taux serait plus intéressant. Car le choix de l’assurance de prêt est libre, vous pouvez souscrire cette assurance chez le banquier ou l’assureur de votre choix. Là aussi, une mise en concurrence est vivement conseillée  !

À lire également

Thumb 1
Thumb home
Thumb home
Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info