SmartRenting : Quittez provisoirement votre logement, Smartrenting paie votre loyer pendant votre absence

23 mai 2017


L’immobilier est marqué actuellement par nombre d’idées et de services innovants, qui apportent des solutions à des soucis anciens. Smartrenting est de ces start-up qui se proposent de simplifier la vie de beaucoup de locataires. Romain Bernard, co-fondateur, nous décrit son dispositif.

Smartrenting, c’est récent  ?
La société a été fondée par 3 étudiants en septembre 2015 (nous sommes aujourd’hui 8 personnes).

Quel est votre concept  ?
Garantir le paiement de son loyer à quelqu’un qui doit quitter provisoirement son logement, par la sous-location. Quelqu’un qui part pour quelques semaines, ou quelques mois, et qui veut garder son logement, parce qu’il lui plait et parce que c’est plus agréable et pratique quand on rentre. Son loyer sera payé, sans que ça ne lui coûte rien.

Qu’est-ce qui vous distingue d’Airbnb ?
À la fois une différence d’objectif et de dispositif. Airbnb, c’est l’opportunité de gagner de l’argent quand on n’occupe pas son logement. Smartrenting, c’est la garantie d’avoir son loyer payé donc de pouvoir conserver son appartement durant son absence et après, sans payer un loyer pour rien. Notre promesse c’est bien celle-là : payer le loyer de l’absent durant son absence. Et sans qu’il doive s’occuper de la sous-location, de contrat, d’accueillir les gens, de nettoyer, etc. On nous confie les clés et on peut partir. On retrouvera son logement intact à son retour, sans surprise.

Comment le garantissez-vous ?
Nous sommes mandatés avec cet impératif. Nous accueillons les sous-loueurs, nous établissons les états des lieux avant-après, gérons le nettoyage à chaque départ. Le logement est souvent plus propre à la fin de mandat qu’à notre arrivée. Nous souscrivons aussi une assurance spécifique - un nouveau contrat encore mieux adapté est en vigueur aujourd’hui, souscrit chez Hickox. Nous proposons également des services additionnels : réservation de VTC pour venir de l’aéroport, stockage des éléments qu’on ne souhaite pas laisser dans le logement…

Ça parait beau, mais comment gagnez-vous votre vie  ?
Par les tarifs de sous-location. Pour vous donner un ordre d’idée, très approximatif, si le loyer à payer est de 800/900 €/mois, nous ferons payer une semaine de présence en sous-location autour de 300 €, ce sont les prix du marché.

Quel type de clients fait appel à vous ?
Des étudiants qui partent à l’étranger dans le cadre de leurs études, c’est notre clientèle on peut dire originelle, puisque nous étions encore étudiants il y a peu. Mais aussi des retraités qui vont faire un séjour, des intermittents du spectacle qui partent en tournée, ou encore des gens qui s’en vont en vacances, tout simplement.

Quelle est la durée moyenne d’un séjour de sous-location  ?
5 jours environ

Pour sous-louer, il faut que le propriétaire soit d’accord…
Nous proposons à des clients potentiels qui ne parviennent pas à obtenir cette autorisation d’aller nous-mêmes voir le propriétaire réticent. Et nous avons son accord dans 80 % des cas !

À lire également

Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info