Homeleo, vous cherchez un logement à acheter ? Nous le trouvons pour vous

06 juin 2017


Chercher un logement à acheter, cela suppose d’avoir le temps de chercher, de visiter… Certains ne disposent pas de ce temps, parce qu’ils travaillent beaucoup ou à l’étranger. D’autres se sentent démunis face à une telle démarche, et souhaitent être accompagnés. Homeleo leur propose une solution, selon sa créatrice, Cynthia Bernard.

Quel est le concept de Homeleo  ?
Notre plateforme met en relation des personnes qui cherchent un bien immobilier à acheter avec des chasseurs immobiliers professionnels.

Des chasseurs immobiliers  ?
C’est une nouvelle profession, qui a émergé depuis 15 ans environ, elle est encore peu connue. Homeleo, plateforme qui réunit ces professionnels, leur donne une visibilité. Leurs recherches s’effectuent en examinant toutes les propositions de vente, en visitant, en interrogeant les notaires, en activant leur réseau.

Et vous, comment vous est venue cette idée de Homeleo  ?
J’ai mis 2 ans à trouver l’appartement que je pourrai acheter à Paris ! J’ai finalement fait appel à un chasseur, et je me suis dit qu’il y avait surement moyen de faire plus simple.

Comment ça se passe  ?
Sur notre site, vous indiquez le type de bien que vous recherchez, la situation, le budget disponible. Sous 48 heures, en fonction de ces critères, nous sélectionnons 2 ou 3 chasseurs, nous vous envoyons leurs références et leurs coordonnées et vous choisissez l’un d’entre eux. Il a un mandat de 3 mois pendant lequel il vous informe de ses recherches et vous invite bien sûr à visiter le ou les biens qui correspondent à votre demande.

Et si ça ne marche pas  ?
Nous sommes toujours là pour les problèmes et éventuellement vous proposer d‘autres intervenants. Mais c’est très exceptionnel.

Qui sont vos clients  ?

A 90 % des particuliers. Des expatriés, des cadres supérieurs, mais aussi des retraités, des primo accédants, etc. Toutes sortes de personnes en fait : soit elles n’ont pas le temps ou la possibilité de chercher, soit elles ressentent le besoin d’un accompagnement dans cette démarche qui n’est jamais banale. Les budgets que nous avons eu à traiter vont de 100  000 à 16 millions d’euros !

Combien avez-vous de chasseurs dans votre fichier  ?
75 chasseurs immobiliers, dont 60 parisiens. Ce sont tous des professionnels, qui ont une véritable expertise, qui sont titulaires de la carte professionnelle et qui travaillent dans le respect de la loi Hoguet. Nous vérifions qu’ils aient 2 ans d’exercice réel de la profession.

Et hors de Paris  ?
A Nantes, Bordeaux, sur la Côte d’azur, à Lyon et nous avons récemment ouvert à Londres. Notez que nos chasseurs travaillent aussi pour des professionnels, et sur d’autres biens que des appartements.

Ça peut être des agents immobiliers  ?
Oui, ça peut arriver, à condition qu’ils fassent un vrai travail de recherche, pas se contenter de placer ce qu’ils ont à vendre en tant qu’agent ! En fait, un vrai chasseur n’a pas de temps disponible à un autre métier que ses recherches pour ses clients.

Et comment sont-ils rémunérés  ? Et vous  ?
Ils sont rémunérés uniquement en cas de succès de la mission. Ils reçoivent généralement 3 % de la valeur du bien et nous en rétrocèdent une partie. 

À lire également

Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info