Louer dehors, pour les citadins en manque d’air

25 mars 2019


Vivant à Paris pour sa carrière professionnelle, Sabine Dissaux s’est souvenu avec émotion de sa jeunesse provinciale et… aérée. Convaincue que des espaces extérieurs sont disponibles pour les citadins, elle a créé Louer dehors pour les en faire profiter.

Pouvez-vous nous présenter Louer dehors ?

C’est une plateforme de location d’espaces extérieurs, par des particuliers, à l’attention des familles, de groupes d’amis ou d’entreprises.

Louer dehors est, comme la location temporaire de places de parking ou d’appartements, liée à l’économie du partage liée au numérique. D’ailleurs, on nous dit souvent que nous sommes le Airbnb des jardins et piscines !

Grâce au service, les propriétaires peuvent contribuer financièrement à l’entretien de leurs espaces, et les citadins en manque d’air peuvent bronzer ou simplement respirer, durant quelques heures.

À la belle saison, qui dure jusqu’en octobre, les jardins publics sont trop fréquentés, poussiéreux et bruyants, les terrasses de cafés sont bondées et on n’y fait pas ce dont on a envie.

Que peut-on faire, dans ces espaces que vous proposez ?

Sur un tennis, on peut… jouer au tennis ; autour d’une piscine, une famille ou des amis plongent et se détendent au soleil, tranquilles, autour d’un verre ; dans un beau jardin, on peut reprendre contact avec la nature, organiser un barbecue, un goûter d’anniversaire ; sur une belle terrasse en ville, c’est un apéritif entre amis ou collègues ; dans une forêt, de petits citadins découvrent la cueillette des champignons … Tout ce monde respire !

Les entreprises peuvent organiser des séances de team building, des séminaires, des réunions discrètes en petit comité dans un endroit moins confiné qu’un hôtel.

Combien d’espaces proposez-vous ?

Nous avons dépassé les 100 annonces en ligne, partout en France, plutôt à proximité des grandes villes. Les lieux sont souvent un peu secrets et protégés, nous veillons à ce qu’ils soient accessibles. Certains loueurs viennent même chercher leurs visiteurs à la gare du RER ! Nous conseillons les loueurs potentiels qui nous contactent, quant à la préparation du lieu et au montant du loyer qu’ils peuvent demander.

Comment réserve-t-on ?

Très simplement, en s’inscrivant puis en allant voir les fiches et photos des lieux qui sont proposés et en réservant directement. L’unité de facturation est l’heure. La plupart des séjours sont de 2 à 3 heures. La plateforme assure systématiquement le bien loué.

Depuis quand existez-vous ?

Depuis fin 2016. Nous continuons à faire connaître notre service, en particulier aux copropriétés qui détiennent un tennis, qu’ils doivent donc entretenir, celui-ci peut s’autofinancer grâce à nos invités !

À lire également

Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info