Meilleurecopro, des économies de charges pour les copropriétés

05 décembre 2017


Meilleurecopro s’appuie sur le résultat d’un sondage  : 93 % des copropriétaires pensent payer trop de charges. Cette start up se propose d’en réduire le coût, comme nous l’explique son créateur, Édouard-Jean Clouet.

Que propose MeilleureCopro  ?

De réduire les charges courantes des copropriétés. Les charges d’entretien, hors travaux.

Elles sont excessives dans toutes les copropriétés  ?

Dans toutes celles dont nous nous sommes occupés jusqu’à présent durant notre période de rodage, c’est-à-dire environ 60, nous avons pu le vérifier : les charges ont baissé en moyenne de 20 %.

On sent que vous en parlez d’expérience…

Comme copropriétaire, j’ai contribué à faire baisser les charges de ma copropriété de 65 %. J’ai pensé qu’il y avait là de quoi intéresser beaucoup de gens  !

Comment vous situez-vous par rapport au syndic  ?

Nous sommes des partenaires au service des syndics pour assurer cette prestation spécialisée qui exige du temps, des méthodes et des ressources dont un syndic ne dispose pas. D’ailleurs, notre intervention est gratuite pour la copropriété, nous sommes rémunérés par les fournisseurs que nous sélectionnons.   Quand nous sommes mandatés par le Conseil syndical ou un copropriétaire, nous recevons 50 % des économies réalisées sur 2 ans.

Vous parlez de méthodes, quelles sont-elles  ?

Tout d’abord, nous auditons l’ensemble de l’immeuble et du travail réalisé (on compte environ 10 prestataires par copropriété) et nous faisons des appels d’offres à partir desquels nous sélectionnons de façon drastique les fournisseurs.

Un questionnaire annuel de satisfaction auprès des copropriétaires doit permettre de maintenir un regard sur ce qui se passe dans chaque copropriété.

Parallèlement, il y a aussi beaucoup de petites astuces qu’on peut utiliser. Par exemple, savez-vous que chaque immeuble parisien paye une taxe de balayage à la Mairie  ? En mesurant exactement l’immeuble, on peut souvent demander une baisse de cette taxe.

De même, les contrats standard des fournisseurs comportent souvent des prestations qui peuvent être inutiles sur tel ou tel immeuble. On peut individualiser ces contrats pour n’en conserver que le nécessaire.

Vous intervenez actuellement à Paris  ?

Oui, nous ouvrirons le service dans d’autres grandes villes à mesure des demandes, avec les mêmes méthodes.

Existe-t-il un moyen rapide de savoir s’il est intéressant de faire appel à vous  ?

Nous avons développé un simulateur, accessible ici, qui permet d’estimer les économies possibles sur votre copropriété en quelques minutes.

Vous parlez de période de rodage, quand avez-vous créé la société  ?

Il y a un an. Nous sommes soutenus par la Caisse des Dépôts et hébergés à Station F de Xavier Niel. La période de rodage a permis certaines mises au point et nous nous lançons désormais en vraie grandeur.

Vous avez certainement un large horizon de développement  ?

En effet  : il y a 600 000 copropriétés en France et un volume de 40 Milliards d’euros de charges payées chaque année…

À lire également

Thumb home
Thumb quasi
Thumb fotolia 72939528 xs
Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info