Pandaloc, la location automatisée pour les investisseurs particuliers

19 février 2021


L'investissement locatif est un placement apprécié dans la période agitée que nous traversons. Les investisseurs conservent la plupart du temps la gestion de leur bien. Et c'est devenu un domaine privilégié pour la proptech, dont Pandaloc est un exemple, comme nous l'explique Laetitia Riachi, co fondatrice.

Qu'est-ce que Pandaloc ?

Une plate-forme digitale qui permet de simplifier et sécuriser la location immobilière. Une solution destinée à un propriétaire bailleur particulier. Cette solution lui permet de tout gérer, de A à Z, sur la plate-forme.

On lui offre trois choses :  trouver un locataire rapidement, choisir le locataire avec un haut niveau de confiance, grâce à la technologie, et bénéficier du paiement automatique du loyer.

Trouver un locataire rapidement : L'annonce est créée et publiée, gratuitement. Nous la créons avec le plus de détails possible :  le type de logement, la géolocalisation du bien. Tous les critères du propriétaire sont pris en compte. Puis l'annonce est publiée sur Pandaloc, et aussi bien sûr sur leboncoin, et autres gros sites immobiliers. 

Le candidat locataire peut contacter le bailleur ou déposer son dossier sur Pandaloc. Un même dossier peut répondre à plusieurs annonces. Sa note changera bien entendu en fonction des cas.

Votre deuxième promesse au propriétaire bailleur, c'est le choix du locataire avec un haut niveau de confiance. C'est-à-dire ?

Quand le propriétaire reçoit les dossiers de location, ils sont triés et classés, avec un score pour chacun. Un score qui peut être amélioré.
Pour cela on utilise des technologies issues de la fintech, qui permettent de certifier des dossiers de location. Ça se fait avec l'accord du locataire, qui verra son score bonifié s'il l'accepte.

  • D'abord la vérification de l'identité par la technologie KYC (Know Your Customer) ; 
  • La vérification du revenu fiscal grâce à un robot créé en interne, qui va aller sur le site des impôts vérifier les chiffres indiqués sur le dossier, selon un process automatisé ;
  • Et enfin la vérification bancaire, grâce à la technologie Open Banking, qui permet d'aller sur le compte bancaire du locataire, d'analyser son budget et les mouvements sur son compte. Seules les conclusions de nos analyses sont transmises au bailleur. 

On n'a pas le droit d'exiger ces informations du locataire, mais s'il est d'accord pour établir cette certification, cela permet de rassurer le propriétaire et donc améliore son score.

Le bailleur a bien sûr le contrôle de l'ensemble des opérations, il rencontre et choisit le locataire.
Les gens pour qui nous avons créé Pandaloc sont les bailleurs qui veulent gérer la location eux-mêmes. Ils représentent les 2/3 des propriétaires particuliers en France. Ils veulent garder le contrôle, ils se chargent des visites et des états des lieux. 
Dans quelques mois, nous leur proposerons de faire réaliser les visites par un acteur spécialisé, quand ils ne sont pas disponibles pour le faire.

Et quand le locataire est choisi ?

Enfin, quand le locataire est installé, nous mettons en place le paiement automatique du loyer, avec un virement de compte à compte. Le propriétaire peut gérer les paiements, les quittances, gérer les éventuels problèmes…

Le bailleur peut, sur son espace sur Pandaloc, gérer l‘ensemble des tâches concernant un ou plusieurs logements en location.

Notre solution ne révolutionne pas la location immobilière, bien sûr, mais elle est beaucoup plus automatisée que tout ce qui existe, et du point de vue de l'expérience utilisateur, c'est vraiment au top. On est partis de ce qui existe aux Etats Unis, du design d'Airbnb, pour que cela soit clair et agréable à utiliser…

En somme, pour faire de l'investissement locatif, il suffit de se connecter sur Pandaloc et tout est automatisé, c'est cela ?

C'est cela. Notre valeur ajoutée, c'est l'automatisation. Je vous ai décrit les fonctionnalités essentielles. Mais nous allons continuer à enrichir l'application avec par exemple l'assurance, la signature électronique, et autres services fournis par des partenaires.

Le but c'est vraiment d'offrir un parcours complet au propriétaire, entièrement digitalisé, et tout ce que nous même proposerons sera bien sûr entièrement automatique.

L'avantage de notre plate-forme, à ne pas oublier, c'est que le service est gratuit, entièrement gratuit actuellement. Nous évoluerons vers un modèle premium prochainement avec des fonctions améliorées.

Où en êtes-vous actuellement ?

On a lancé une première version à l'automne 2020, pour tester la solution. Nous avons obtenu environ 200 propriétaires, et 350 locataires, et donc les premiers retours clients. Nous lançons début février la "vraie" version. Comme CMO, je dois mettre le pied sur l'accélérateur !


Votre produit sera en évolution constante…

Oui, on n'aura jamais fini… Dans la proptech, il y a tellement de choses à faire ! 
 

À lire également