Little Worker, pour des logements refaits à neuf

09 février 2021


La rénovation des logements est souvent associée à leur acquisition et des start-ups apportent des services aussi complets que possible dans ce domaine, comme le fait Little Worker, dont nous parle son co-fondateur, Aurélien Bros.

Qu'est-ce que Little Worker ?

Nous sommes une start-up de conception et rénovation de logements. Nous travaillons dans une fourchette de budget entre 20 et 200 000 €, sur les métropoles de Paris, Bordeaux, Toulouse et Lyon.

Pour quel type de clients ?

Notre client type, c'est le couple de primo-accédant qui achète un bien et, avant de s‘installer, fait refaire l'ensemble du logement. Le budget moyen est de 55 000 euros, cela correspond à une rénovation complète à l'intérieur du bâti. C'est un budget moyen, il varie en fonction de la surface, des choix effectués par le client : plancher ou carrelage, par exemple. Le montant est souvent intégré au crédit immobilier. On intervient généralement au moment du compromis de vente.

Vous intervenez plutôt sur des maisons ou des appartements ?

A 70 % des appartements.

Vous mettez un bel accent sur les cuisines dans votre offre.

Oui, en effet. Tous nos chantiers, quasiment, comportent une cuisine. Et les solutions proposées par les cuisinistes n'étaient pas claires : dès que vous ajoutez un tiroir ici ou là, le devis change, selon un système très opaque.  Nous avons créé quelque chose de beaucoup plus simple : la cuisine au mètre.
3 gammes, et tout compris dans chacune d'entre elles, tout est clair et transparent. 

Comment le client vous contacte-t-il ?

Le client nous contacte sur notre plate-forme en ligne, il remplit un petit formulaire de 5 à 6 questions qui nous permet de mieux comprendre son besoin. 
La deuxième phase passe par un technicien de Little Worker auprès duquel le client décrit en détail son projet, tout ce à quoi il a pensé. Ça peut prendre 15 à 20 minutes, après quoi on lui demande de nous envoyer plans et photos du bien et, dans les 72 heures, il reçoit un devis sur son espace personnel en ligne. 
Nos devis sont analytiques, donc il peut voir, poste par poste nos propositions. Nous demandons les plans pour avoir tous les métrés et faire une proposition le plus précise possible.
A partir de là, nos commerciaux voient le client, valident avec lui si l'enveloppe budgétaire correspond bien au projet ; un entrepreneur partenaire vient valider le point de vue technique et échanger avec le client.

Auprès de qui s'engage le client ?

Auprès de nous. Nous ne sommes pas une plate-forme de mise en relation, nous avons un statut de contractant général. Nous sommes responsables des travaux, la garantie décennale est attachée à Little Worker ; et nous passons des contrats à nos sous-traitants pour l'exécution du chantier. Nous conservons la maîtrise d'œuvre liée à notre statut d'entreprise générale, qui chapeaute le tout. Et le client signe avec nous un contrat d'engagement.

Et concrètement, du point de vue du style, des choix de décoration ?

C'est l'étape suivante, celle de la conception de tous les plans détaillés. Le client a accès aux show-rooms de nos partenaires, il peut y faire ses choix. On peut lui proposer la participation d'un architecte, jusqu'aux détails, c'est le cas pour environ la moitié de nos projets. Volumes, couleurs et matériaux, ce sont les points sur lesquels nous nous engageons. 

A partir de là, nous signons un contrat de construction, qui nous engage sur un montant global et forfaitaire. On commande tous les matériaux, on verrouille les plannings, et l'ingénieur travaux pilote le projet. On sait bien que les choses ne sont jamais aussi simples, mais nous sommes là pour veiller au bon déroulement des travaux.
Notre principe c'est de proposer des travaux de qualité, à un tarif juste, et en intégrant tous les services de Little Worker.

Vous allez jusqu'à modifier les surfaces respectives des pièces ? 

Oui, en fonction des murs porteurs, évidemment, on peut déplacer la cuisine et la mettre à la place de la chambre, par exemple, ou agrandir la salle de bains, ça nous arrive très souvent, oui.

Combien de chantiers avez-vous réalisé en 2020 ?

400 chantiers, avec 20 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit au total 800 depuis nos débuts. Nous sommes 65 : ingénieurs travaux, commerciaux et responsables chantier, sur nos quatre implantations.

À lire également