Avec Ofildesvoisins, l’habitat participatif a son site dédié

30 septembre 2019


Une tendance s’affirme dans l’habitat d’aujourd’hui : la mise en relation des habitants d’un immeuble, d’une résidence, d’un quartier, pour partager des informations, des services, des moments agréables, ou des infrastructures du quotidien. Siham Laux a créé Ofildesvoisins, avec le soutien du groupe La Poste, pour aider au développement de cette approche de la vie en commun. 

Qu’est-ce qu’Ofildesvoisins ?

Une plateforme dédiée à l’habitat participatif. Notre rôle est de faire se rencontrer les voisins ou futurs voisins autour d’un projet collaboratif, qu’il soit déjà conçu ou encore à développer. 

A partir de ce concept, de cette envie de ne pas vivre replié sur soi, un grand nombre de déclinaisons est possible. Il peut s’agir d’un projet de construction, d’une rénovation ; les espaces mis en commun sont très divers et les activités prévues aussi. Nous réunissons d’une part les projets existants et d’autre part des personnes curieuses, qui souhaitent changer de vie et participer à quelque chose.

Cette communauté de vie va jusqu’où ?

Je vous rassure, il n’est pas question de communautés du genre de celles des années 70 ! Chacun est chez soi et partage certains équipements ou activités, et quand il en a envie !

Vous avez répertorié beaucoup de projets de ce type ?

Plus de 500 sont actuellement accessibles sur notre carte, avec leur descriptif. Et 2 000 personnes sont inscrites sur le site

Comment aidez-vous les personnes isolées qui vous contactent ?

Nous les invitons à s’inscrire et à nous parler de leurs objectifs, de leurs envies, avec précision : la région à laquelle ils pensent, la composition de leur famille, ce qu’ils souhaitent mettre en commun… Nous avons pour eux un programme de conseils gratuits : les étapes d’un projet, comment le mûrir, étudier la faisabilité, les aspects officiels et juridiques, préparer le collectif, créer du lien… Notre blog et notre mag sont riches d’exemples et d’enseignement. Quand tout cela est bien clair, nous souhaitons naturellement qu’ils rencontrent des porteurs de projet !

Vous favorisez les rencontres physiques ?

Bien sûr, en particulier avec nos ‘’apéros’’, en régions, chaque mois.

Généralement, qu’est-ce qui est destiné à être mis en commun dans ces projets ? 

Beaucoup de jardins, de potagers, de serres, bien sûr, et aussi des chambres d’amis, des ateliers, des buanderies, des cuisines d’été, des vélos, mais par-dessus tout, des valeurs partagées, de la solidarité, de l’entraide, et de l’humour ! 

Quelles qualités sont indispensables pour participer à un tel projet ?

Vouloir le partage et l’écoute. La capacité à accepter le caractère et l’opinion des autres, à se remettre un peu en question, sans perdre son enthousiasme et son envie. Un projet d’habitat participatif murit lentement et il y a des départs en cours de route. Ceux qui restent s’entendrons bien !

À lire également

Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info