Excellia Finance, pour souscrire un prêt immobilier même après 60 ans

18 septembre 2018


La grande majorité des achats immobiliers se font à crédit. Pourtant, les seniors, qui passent pour jouir de revenus importants, n’ont guère la possibilité de s’endetter pour acheter de l’immobilier, leur âge rendant les banquiers très exigeants. Morad Bouisri, président d’Excellia Finance, a une solution pour eux. Interview.

Le crédit, c’est le métier d’Excellia Finance ?

Notre vocation originelle, c’est le regroupement de crédit. Nous sommes membres de l’Afib, et inscrits à l’Orias sous le numéro 13003357. Nous proposons des crédits immobiliers en partenariat avec CFCal, filiale du Crédit Mutuel Arkea.

Jusqu’à quel âge proposez-vous des crédits immobiliers aux seniors?

Ces prêts sont éligibles jusqu’à 90 ans, avec 5 ans de remboursement, donc 95 ans. Nous les proposons depuis juin 2018.

C’est impossible avec les banques classiques, comment faites-vous ?

Nous faisons un pas de côté par rapport au crédit proposé par les « grands institutionnels ». Les banques exigent la souscription d’une assurance emprunteur pour prêter de l’argent. Et cette assurance, peu coûteuse à 35 ans, devient hors de prix avec l’âge et assortie de questionnaires médicaux indiscrets et autres complications... Un simple exemple : un crédit sur 5 ans à un taux assurance comprise de 5,5 %, passe pour une personne de 80 ans à 14,69 % !

Alors comment faites-vous ?

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, nous ne l’exigeons donc pas.

Pourtant vous prenez bien des garanties ? Lesquelles ?

Elles sont de deux types. D’une part une hypothèque sur le bien qui fait l’objet de la transaction, le montant étant celui de la valeur à l’achat. Et d’autre part, nous demandons d’être assurés d’un « reste à vivre » pour les emprunteurs de 1200 € pour une personne, de 1900 € pour deux personnes. C’est un montant assez élevé, qui permet de penser que l’effort de remboursement ne surpasse pas les possibilités du ménage.

L’assurance décès est recommandée mais pas obligatoire.

Un exemple à décrire ?

Oui, j’instruis actuellement le dossier d’un emprunteur de 62 ans, pour une somme de 309 000 €, un emprunt sur 300 mois au taux fixe de 1,85%.

Vos taux sont-ils différents selon la durée du prêt ?

Bien sûr, aujourd’hui nos taux vont de 1,55 % à 2,45 % en fonction de la durée d’emprunt.

À lire également

Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info