Foncia, un nouveau service pour connaître l’environnement et les conditions de vie dans un logement avant de l’acheter

29 mai 2019


Le service offert par les agences immobilières doit s’améliorer pour faire face à la concurrence. C’est la conviction de Foncia, qui lance un nouveau service technologique d’aide à la décision, dont nous parle Jordan Frarier, Directeur Transactions France.

Qu’apporte ce nouveau service ?

Des informations importantes pour les acheteurs. Elles touchent à l’environnement direct du logement en vente et aux conditions de vie qu’on peut y trouver : l’accès à la santé, les déplacements, les conditions de scolarité des enfants, le niveau de bruit, la pollution, les facilités du quartier… Il informe donc à propos du rythme de vie et de l’agrément qui sera celui du ou des occupants. Bref, des informations qui comptent quand on choisit un logement à acheter. Elles permettent à nos clients vendeurs qui ont signé avec nous un mandat premium de disposer d’arguments indiscutables pour convaincre les meilleurs acheteurs.

Quelles sont ces informations ? 

120 critères sont analysés, dont la cote de l’immobilier, l’offre et la proximité des établissements scolaires, le bruit, les espaces verts, la qualité d’accès au numérique, la desserte par les transports en commun, les temps de trajets, les commerces proches, les opportunités de recrutement, la qualité du voisinage, etc. Je ne peux pas tous vous les citer !

Pour chaque critère, l’indication est claire et simple : favorable, très favorable, défavorable.

Qui nous dit que ces informations sont fiables ?

Un service comme celui-là doit en effet être crédible, donc incontestable. Nous faisons appel à des spécialistes du traitement de données, Kinaxia et leur produit CityScan. Leur travail consiste à traiter des milliers de données, ce qu’on appelle le big data, et à en tirer des conclusions claires et objectives.

D’où proviennent ces données ?

De l’Insee, des ministères de la Santé, de la Cohésion des territoires, ou de l’Intérieur, des annuaires de l’administration, des organismes de qualité de l’air, des régies de transports…

Les acheteurs potentiels font eux-mêmes des recherches bien sûr, mais ils n’ont pas de temps à y consacrer, et leurs moyens techniques sont sans commune mesure avec ceux des professionnels.

C’est une démarche qui contribue à professionnaliser notre prestation auprès de nos clients. Quand on connaît ce service, on se demande comment certains agents, comme je l’ai vu encore récemment à la télévision, peuvent donner oralement quelques informations rassurantes à l’acheteur avec un grand sourire…

Comment est disponible ce diagnostic ?

Il peut être modulé selon les demandes. On peut par exemple avoir sur une carte des informations sur un large espace, ou alors tous les éléments disponibles à 5 minutes à pied depuis le logement concerné. Les résultats sont disponibles sur papier ou sur un lien internet.

Pour quels types de biens proposez-vous ce service?

Tous, pourvu que le vendeur ait signé avec nous un pack premium.

À lire également

Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info