HelloSyndic, un syndic traditionnel, qui se veut différent

26 novembre 2018


Hello syndic présente une approche bien spécifique du métier souvent décrié de syndic, comme nous l’explique son fondateur, Eytan Koren.

Que propose Hello Syndic ?

Un travail de syndic professionnel, qui répond aux principaux griefs faits généralement aux syndics : difficultés à les joindre, réactivité insuffisante ou même nulle, prix excessif, manque de transparence… Nous voulons une collaboration claire, et rétablir la confiance avec le conseil syndical là où elle a été mise à mal.

Cela se concrétise comment ?

Nous sommes des syndics présents physiquement, chaque copropriété a son titulaire dédié. Nos devis s’appuient sur une grille identique pour tous nos clients, ne changent pas et sont sans options ou suppléments. Les prestations facturées en plus sont identifiées et tarifées. Nos engagements sont clairs, par exemple à propos des visites et des points réguliers avec le conseil syndical. Nous sommes totalement neutres quant au choix des fournisseurs.

Et du point de vue de la réactivité ?

Nous offrons une grande facilité de communication. Notre plateforme est en 06, c’est-à-dire qu’on peut téléphoner ou laisser un texto en quelques minutes. Il y sera répondu en une heure maximum (durant les heures ouvrées). Tous les résidents peuvent nous appeler directement. C’est une formule pas particulièrement technologique, mais simple et efficace. Même quand nos interlocuteurs sont énervés, nous les écoutons, et nous apportons une solution concrète. C’est possible aussi grâce à notre appli pour téléphone portable. Et il existe aussi un numéro pour les urgences, disponible 24 h sur 24.

Comment se manifeste la transparence que vous évoquez ?

Une analyse des charges est jointe chaque année à la convocation à l’Assemblée générale. La comptabilité est vérifiée par un expert-comptable. Le grand livre comptable peut être vérifié à distance. Des notes de synthèses sont éditées qui traitent des obligations de la copropriété et des réponses qui ont été décidées. L’extranet (conforme à la loi Alur) est systématiquement tenu à jour.

Depuis quand existez-vous ?

Nous avons ouvert en 2017, nous sommes 12 et nous comptons environ 200 copropriétés clientes. Un gros travail est fait au début d’une collaboration avec un nouveau client, pour définir un plan d’action et visiter en détail la copropriété. Nous avons volontairement un rayon d’action limité à l’Île-de-France : pour nous la présence physique du gestionnaire, dès que nécessaire, est incontournable.

  

À lire également

Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info