Homerez, pour la gestion des locations saisonnières

09 mai 2019


Les prestataires se multiplient qui proposent leur aide aux propriétaires qui pratiquent la location saisonnière. Homerez est de ceux-là, pour organiser toute la gestion de sa maison de vacances, comme nous l’explique Loïc Dupont, l’un de ses fondateurs.

Que propose Homerez ?

D‘aider les propriétaires proposant des locations saisonnières à gérer et optimiser leur activité. La technologie a bousculé ce métier qui s’est complexifié et ils ont besoin d’une assistance pour en tirer le meilleur.

Comment marche le service ?

Un propriétaire nous contacte. Il nous décrit son bien, le nombre de voyageurs possible, la période prévue. À partir de là, il faut répondre à ses questions et notre technologie entre en jeu. Quelle doit être la durée de la location, quand et surtout à quel prix ? Notre algorithme, qui examine en permanence l’ensemble du marché, nous indique la recommandation à lui soumettre. S’il est d’accord, le propriétaire signe un mandat et nous diffusons l’offre sur les 20 gros portails concernés.

Nous gérons les réponses aux annonces, 7 jours sur 7, dans toutes les langues, et nous désignons celui qui occupera le logement. C’est le propriétaire ou une personne qu’il a désigné qui accueille les locataires et les salue à la fin du séjour. Nous encaissons le loyer et le remettons au propriétaire.

Il n’y a ni abonnement, ni contrat, nous conservons 15 % de la location comme rémunération.

Vos rapports avec les propriétaires s’en tiennent là ?

Non, nos clients disposent d’une appli pour surveiller leurs profits et d’un chargé de compte qu’ils peuvent joindre à tout moment. Les conseils et l’accompagnement sont partie indissociable de nos prestations car le marché est en évolution constante. Chaque mois nous fournissons une nouvelle recommandation aux clients. Et nous leur donnons des conseils, par exemple il peut être intéressant de proposer une dizaine de week-end dans l’année, en basse et moyenne saison, plutôt que de s’en tenir à une location annuelle.

Nos clients sont un peu déboussolés aujourd’hui, le marché explose. Plus de maisons sur le marché, plus de portails, plus de réactivité exigée, et ils ont besoin d’être épaulés.

Où en êtes-vous actuellement ?

Nous avons 10 000 propriétés en gestion, dont la moitié en France. Et nous en avons 500 de plus chaque mois. Nous avons de quoi nous développer, largement : il y a 3 millions de résidences secondaires en France. Une résidence secondaire, ça coûte cher en taxes et en entretien, et la location saisonnière est la solution.

Du côté des voyageurs, la location saisonnière est plus économique, plus familiale, plus cocooning, c’est l’économie du partage telle qu’elle s’impose dans beaucoup de domaines. Les séjours sont en moyenne de 5 nuitées, payées 140 € chacune.

Avez-vous avez un conseil aux propriétaires qui nous lisent ?

Si vous voulez louer facilement, proposez une maison avec piscine, ça marche partout !

À lire également

Destination Immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info